13 juil. 2016

Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire






Titre : Respire
Tome : 1/3
Auteur : K. A. Tucker
Edition : Le Livre de Poche
Prix : 7,30€ 
Nombre de pages : 408
Date de parution : 5 février 2015
Genre : Drame, Romance



À à peine 20 ans, la vie de Kacey bascule dans la tragédie : ses parents, sa meilleure amie et son copain meurent dans un accident de voiture. Elle est la seule survivante de la famille, avec sa sœur Livie qui n'était heureusement pas avec eux ce jour-là. Alors qu'elles sont confiées à la garde d'un oncle et d'une tante peu scrupuleux, Kacey décide de prendre sa vie et celle de sa sœur, en main. Ensemble elles vont tenter de se reconstruire à l'autre bout du pays, en Floride.


J'ai beaucoup entendu parler de ce livre en bien et cela faisait un moment que je n'avais pas lu de drame.

Nous suivons Kacey et sa soeur Livie en route pour leur nouvelle vie. Kacey a assisté, il y a quelques années, a un accident de voiture qui a tué ses parents, sa meilleure amie et son petit ami. Elle, a du subir de longs mois de rééducations et de gros traumatismes. Elle est atterrie au plus bas : sexe, drogue, alcool, ... pensant qu'elle aurait pu oublier ce tragique évènement.
Elles viennent de s'enfuir de chez leur oncle et leur tante pour se reconstruire. Elles décident d'emménager à Miami.

Kacey est devenue une coquille vide, sans sentiments ni émotions et refusant tout contact physique avec les inconnus. Sa soeur, Lyvie, de 15 ans est une jeune adolescente, et qui par la force des choses, est déjà devenue adulte et mature. Elle souhaite retrouvée sa sœur d'auparavant, et va tout faire pour elle.

Arrivées à Miami, Kacey et Lyvie vont faire la connaissance de leur voisine Storm et de sa fille Mia. Elles vont se lier d'amitié et Kacey va commencer à s'ouvrir peu à peu. Mais elle va aussi croiser le chemin du beau Trent, qui vient lui aussi tout juste d'arriver. Elle va tomber sous son charme. Il va réveiller en elle des émotions qu'elle pensait éteintes.


J'ai beaucoup aimé ce roman. J'ai été plongé dans ce roman du début à la fin. Kacey est un personnage qui m'a beaucoup touchée. Elle a de graves séquelles de cet accident et l'auteure réussi à nous mettre à sa place, puisque je comprends tout à fait ses réactions face à différents événements.  De plus, ses cauchemars la hante toutes les nuits. 
Le deuil est un sujet sensible, et j'ai eu beaucoup de compassion pour elle. Il est aussi question du pardon, doit-on vraiment pardonner ? Est-ce nécessaire ?

J'ai apprécié l'ensemble des personnages, et plus particulièrement Storm, qui accepte de faire un travail, qui n'est pas des plus réjouissant, pour subvenir aux besoins de sa fille.

Le petit point négatif est que je m'attendais à la fin, je l'ai vu venir au fur et à mesure. Mais cela n'empêche que cette histoire est terriblement touchante. J'ai du mal à mettre des mots sur ce que j'ai ressenti. J'ai juste hâte de lire la suite, qui porte sur Lyvie.

Pour moi, c'est un réel coup de cœur. C'est un livre pleins d'émotions sans être dans le "gnan-gnan". Je recommande vivement !

Et vous, avez-vous lu la suite ?

La seule chose que ça m'apprend, c'est que la souffrance atteint tout le monde.



28 juin 2016

Maybe someday, Colleen Hoover







Titre : Maybe someday
Tome : 1/2
Auteur : Colleen Hoover
Edition : Pocket
Prix : 7,80€
Nombre de pages : 480
Date de parution : 2015
Genre : Contemporaine, Romance






 À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable... Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu'ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.


Enfin le premier livre de Colleen Hoover que je lis ! J'avais tellement entendu parler de celui ci que j'ai voulu me faire ma propre idée.


Sydney est une jeune fille, qui est en couple avec Hunter depuis deux ans avec qui elle vit le parfait amour et cohabite avec sa meilleure amie Tori. Tous les soirs, elle se retrouve sur son balcon à écouter son voisin d'en face, Ridge, jouer de la guitare.
Malheureusement, celui-ci lui révèle un jour que son copain et sa meilleure amie lui cache leur relation. Elle se retrouve donc à la rue, perdue, sans argent et va être recueilli par Ridge, qu'elle connait à peine.
Ils vont découvrir leur passion commune pour la musique. Lui est en panne d'inspiration pour ses chansons, Sydney va donc l'aider à les écrire en échange de l'hébergement.

Peu à peu, ils commencent à se rapprocher mais Ridge est en couple avec Maggie depuis plus de cinq ans. Aucun des deux ne veut briser ce couple. Sydney ne se voit pas repartir dans une relation amoureuse avec ce qu'elle vient de vivre, et Ridge aime d'un amour passionné Maggie. Tous deux se mettent d'accord, pour ne pas succomber à leurs sentiments réciproques. Mais pourtant à cause de leur passion pour la musique, cela va entretenir leurs sentiments et les rapprocher de plus en plus.

Nous allons suivre leur quotidien où nous sommes spectateurs de cette relation si particulière, pure et unique. Mais aussi ce triangle amoureux, dont je ne suis pas trop fan.

Nous avons les points de vues de Ridge et Sydney à tour de rôle. J'aurais préféré avoir plus celui de Ridge puisque la plupart du temps nous avons celui de Sydney. 
Ridge est un homme honnête, fidèle, talentueux et d'une extrême gentillesse. J'avais deviner sa différence, et c'est ce qui m'a toucher le plus chez lui. Il est tiraillé entre Maggie et Sydney.
J'ai apprécié aussi le personnage de Sydney. Elle se rend compte qu'elle a perdu 2 ans de sa vie avec Hunter, et surtout qu'elle n'était pas heureuse, par rapport à ce qu'elle vit avec Ridge.

Globalement, j'ai beaucoup apprécié cette lecture mais contrairement à beaucoup de personnes ce n'est pas un coup de cœur. J'ai beaucoup aimé leur relation, l'auteure nous la fait vivre à croire qu'on est avec eux. Elle nous transmet leurs sentiments avec beaucoup de précisons. Malheureusement, vers la fin, j'ai trouvé ça un peu long et je me suis un peu ennuyé (peut-être à cause de mon état d'esprit...) Mais attention, globalement j'ai adoré !

PS : Quels autres livres de Colleen Hoover avez-vous lu ?



Il n'y a que vingt-six lettres dans l'alphabet. On n'imagine pas tout ce qu'on peut tirer de vingt-six lettres. On n'imagine pas tout ce qu'on peut faire ressentir en les mêlant pour former des mots.



15 juin 2016

Les Chroniques Lunaires, Tome 1 : Cinder, Marissa Meyer







Titre : Cinder
Tome : 1/4
Auteur : Marissa Meyer
Edition : PKJ
Prix : 17,90€
Nombre de pages : 412 pages
Date de parution : 2013
Genre : Science-Fiction, Jeunesse







A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.

Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.




Après que le dernier tome de la saga soit sorti, je commence enfin les Chroniques Lunaires ! Excusez moi, mais oui je suis plutôt en retard sur cette saga.

Il s'agit d'une réécriture du conte de Cendrillon.

Nous allons suivre Cinder, à New Beijing, une cyborg, c'est-à-dire que c'est un être vivant qui a des parties de son corps mécanique. Elle a été adoptée par un père qui est décédé, et se retrouve à être le souffre douleur de sa belle-mère, Adri, et de sa sœur, Pearl. Sa deuxième sœur, Peony, apprécie beaucoup Cinder. Pour subvenir à ses besoins puisque sa belle-mère ne lui offre qu'un toit, elle travaille en tant que mécanicienne afin de réparer les cyborgs ou tout autre robot. Puisqu'en effet, nous sommes face à un monde qui a apparemment vécu une troisième guerre mondiale et qui est plus que futuriste. 

Le début du livre commence par le prince du pays, Kai, vient voir Cinder, qui semble avoir une très bonne réputation en tant que mécanicienne, pour faire réparer son droïde qui semble. Tous les jeunes femmes du pays sont toutes sous le charme de ce prince, Cinder fait alors de son mieux pour ne pas le montrer.

C'est alors qu'un événement va se produire sur la place de la ville, une femme va être touchée par la maladie de la létumose. Elle est mortelle et aucun antidote n'a été trouvé pour l'instant. Elle touche ce monde depuis un long moment, et inquiète beaucoup la population. 

La Terre est plutôt en froid avec la Lune. En effet, la reine lunaire Levana souhaite se marier avec le prince Kai afin de s'allier mais le prince n'en est pas du même avis.. On va alors découvrir que la reine a tout préparé afin qu'il soit face à un dilemme et le pousser dans ses bras.

Je n'ai pas trop envie de vous dire la suite, pour vous laissez découvrir la suite des événements. 


Globalement, j'ai bien aimé puisque je trouve que le conte a été réécrit avec intelligence puisqu'on retrouve des similitudes, sans être un copié-collé, mais avec un monde totalement différent ! Au début, j'ai eu du mal à me plonger dans l'histoire puisque je trouve dommage de ne pas nous avoir expliquer ou décrit ce monde, on le découvre avec de petits détails au fur et à mesure. 
C'est vers la moitié du livre que j'ai eu du mal à décrocher, une fois que l'histoire est lancée et les intrigues.J'ai trouvé original d'avoir choisi le Japon, ça change un peu (finis les Etats-Unis!) !


J'ai beaucoup aimé le personnage de Cinder qui a les pieds sur terre, un fort caractère et elle sait ce qu'elle veut. Elle est forte malgré sa belle-mère et sa sœur qui la tyrannise. J'oubliais parfois même qu'elle était a moitié un robot, puisqu'elle raisonne comme une humaine.

Pour le personnage de Kaï, j'ai eu du mal à accrocher au début, le trouvant sans intérêt. Mais au fur et mesure des pages, face à des dilemmes, on découvre son caractère et l'homme qu'il est, et j'ai plutôt bien apprécié.

Et bien sûr, j'ai détesté les personnes de la belle-mère (Adri) et surtout de la reine Levana ! Elle veut montrer son pouvoir et régner sur Terre, et pour cela, elle utilise tous les moyens possibles (pouvoirs, ...).


Pour conclure, après avoir vu le résumé du tome 2, j'ai hâte de continuer cette saga de réécriture de contes hors du communs !


PS : Pour ceux qui ont lus ces livres, avez-vous lu les tomes hors-séries ? Apportent-ils quelque chose ?



 La vanité est un facteur, mais c’est plutôt une question de contrôle. Il est plus facile de convaincre les autres que l’on est beau quand on en est soi-même persuadé. Hélas, les miroirs ont une fâcheuse tendance à vous montrer la réalité en face.






6 juin 2016

Beautiful Disaster, Jamie McGuire






Titre : Beautiful Disaster 
Tome : 1/3
Auteur : Jamie McGuire
Edition : J'ai Lu
Prix : 13€
Nombre de pages : 441
Date de parution : 22 janvier 2014
Genre : Romance, Contemporaine







Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu’Abby doit éviter si elle veut réussir à démarrer une nouvelle vie. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s’installe chez lui pendant un mois. Ce qu’il ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui…


Une fois toutes les cartes abattues, la catastrophe annoncée se muera-t-elle en amour passionné ?



Nous allons suivre Abby, qui, pour tenter de construire une nouvelle vie avec sa meilleure amie America, entre dans une nouvelle université. America rencontre un certain Shepley, dont elle va tomber amoureuse. Un soir, elle va donc entraîner Abby à un combat de boxe illégal. C'est à ce moment-là qu'elle va faire la rencontre de Travis Maddox, un des boxeurs du combat, apparemment imbattable, et le cousin de Shepley. Il représente pour elle ce qu'elle a toujours fuit, l'homme bad-boy et qui change de conquêtes tous les soirs.C'est à ce moment-là que va commencer leur histoire.

Nous sommes spectateurs de leur histoire, nous allons la vivre avec eux. Elle commence par une amitié mais plutôt ambiguë aux yeux des étudiants de l'université. Ils font donc face à toutes les rumeurs et regards des étudiants, mais aussi à incompréhension d'America et Shepley. Abby persiste et refuse leur relation amoureuse. Mais un jour, elle va lui succomber...


J'ai dévoré la première partie du livre qui était très riche et où l'auteur a su nous plonger dans l'histoire afin qu'elle soit addictive. J'ai beaucoup aimé leur relation passionnante et le passé de chacun. J'ai aimé les suivre pas à pas dans leur relation avec quelques événements comiques parfois.
Après, arrivé à la deuxième partie, je l'ai trouvé longue et beaucoup moins passionnante que la première. Abby n'a fait que changer d'avis et ça en devenait barbant. 

Contrairement à ce qu'on peut en penser, j'ai beaucoup aimé le personnage de Travis. Malgré que ce soit un homme coureur de jupons, qui les jette après avoir passé la nuit avec. Il est également très possessif et sanguin mais je l'ai trouvé tout de même touchant, sensible, franc et honnête.

J'ai apprécié Abby au début, je me suis mise à sa place puisque moi aussi j'aurais évité d'avoir une relation avec le mec qui collectionne les filles. Mais une fois qu'elle comprend que Travis est accro à elle, elle se permet de jouer avec ses sentiments, de changer d'avis quand ça lui chante, et surtout de le faire souffrir. C'est vrai, que parfois il peut avoir des réactions excessives mais ce n'est pas une raison pour elle de le quitter à tout bout de champ.


Globalement, j'ai été totalement addict au début du roman. J'ai ressenti la passion de leur relation mais Abby a fini par m'énerver (peut être est-ce fait exprès) et j'ai trouvé l'autre moitié du livre très long, où je me suis un peu ennuyé. La fin et l'épilogue est trop rapide pour moi, mais vu leur relation atypique, ce n'est pas si choquant.

Je recommande tout de même ce livre, j'ai adoré leur relation atypique et j'ai très hâte de lire la suite, Walking Disaster, qui est leur rencontre, mais cette fois-ci sous le point de vue de Travis, qui me fera surement succomber.

Chacun de notre côté, nous n'avions rien de particulier. C'était ce que nous composions tous les deux qui était exceptionnel.


28 mai 2016

Phobos, Victor Dixen






Titre : Phobos
Tome : 1/?
Edition : R de Robert Laffont
Prix : 16,90€
Nombre de pages : 433
Date de parution : 11 juin 2015
Genre : Science Fiction, Jeunesse






Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.


Autant vous le dire tout de suite, j'ai complètement été charmée par ce livre ! Je vais tout de même vous en parler même si vous devez surement déjà connaître cette série et je vais essayer de poser des mots sur ce que j'ai ressenti (j'ai bien dis essayé!).

Le livre débute le jour de lancement de la fusée, le 1er juillet. Un grand nombre de personnes est réunie à cet incroyable événement. On retrouve les 12 prétendants, dont les garçons n'ont pas encore vu les filles et inversement, après un an d'entrainement afin d'être prêt pour partir dans l'espace et de mieux se connaître.

Les 12 prétendants vont conquérir Mars. Mais avant cela, ils vont se rencontrer chaque jour pendant 6 minutes, séparer par une paroi de verre, afin de trouver leur partenaire parfait. Ils ne retourneront plus jamais sur Terre, ils vivront pour toujours sur Mars. Le but est de peupler mars. Une fois les couples formés, les mariages auront lieu dès l'arrivée sur Mars.

L'histoire est alternée par : "le Champ", c'est-à-dire ce qu'il se passe dans le vaisseau des filles, qui est raconté sous le point de vue d’Éléonor, "le Contre-Champ", ce qui se passe sur Terre et "Génésis", la chaîne où est diffusée le programme de télé réalité. Ils sont filmés 24h/24 sans interruption.

Des milliards de personnes suivent ce programme, de tous pays. Tous participent à cette émission pour oublier leur passé et rêve d'une meilleure vie.Ces jeunes sans attachement à leur vie, ne sont pas prêts à ce qu'ils vont vivre. Malheureusement, il est trop tard pour faire machine arrière. 

Eléonor a 18 ans et est française. C'est une jeune femme dont la vie ne l'a pas gâtée. Elle est orpheline et trimbalée de famille d'accueil en famille d'accueil depuis sa naissance. Elle décide de se fixer des règles pour participer à ce jeu, pour se protéger et ne pas tomber trop vite amoureuse.

On se rend compte au fur et à mesure qu'ils sont particuliers et qu'ils ont vécus des événements qui montre pourquoi ils sont là. plus rien ne les attache à leur vie, c'est bien pour ça qu'ils ont été choisi.

La plume de Victor Dixen est tellement belle. Il sait nous décrire avec précision ce monde et nous gâte de détails. On dirait que chaque mot a été réfléchi afin d'être le plus juste. A aucun moment je ne me suis ennuyée, je n'ai trouvé aucun passage inutile et sans intérêt.

Au niveau des personnages, j'ai plutôt bien aimé Léonor mais vers la fin, elle a commencé à m'énerver. Elle change de comportements, d'avis, ... Elle est très impulsive et surtout imprévisible. Elle est assez compliquée et plutôt exigeante. Je ne sais pas comment l'expliquer mais j'ai adoré Mozart. Son histoire m'a beaucoup touchée. Et pour ceux qu'ils l'ont lu, j'ai détesté Serena,dès le début j'ai senti qu'elle cachait un jeu et qu'elle était une femme très fausse. 
En tout cas, chaque personnage est intéressant et j'ai aimé découvrir leur particularité.


Et vous, quels ont été vos personnages préférés et ceux que vous avez le moins apprécié ?






Pour conclure, je crois bien que cette lecture est un coup de cœur. Je n'ai cessé d'être plongée dans ce livre. L'histoire est très intéressante et on remarque que l'auteur a fait des recherches afin de nous informer sur les moindres détails concernant l'espace. En aucun cas ce n'est une romance, et ça fait du bien ! Et les secrets que l'on nous révèle nous laisse bouche bée ! Et bien sur, j'ai hâte de lire le 2ème tome, qui est dans ma PAL.



Les vieux sont des jeunes pour qui tout a été trop vite.




19 mai 2016

Ce qui nous lie, Samantha Bailly






Titre : Ce qui nous lie
Auteur : Samantha Bailly
Edition : Milady
Prix : 8,20€
Nombre de pages : 283
Date de parution : 19 septembre 2014
Genre : Romance, Fantastique








Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler... et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie «normale», celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.

Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l’open space, elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de cœurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens.

Nous allons suivre Alice, une jeune femme d'une vingtaine d'années. Elle a un passé douloureux avec les hommes puisqu'elle a été trompée ou est passé au second plan. Mais alors après avoir découvert son don, puisqu'elle peut voir les liens qu'unissent les personnes, elle décide de l'utiliser pour se venger des hommes. Elle va ouvrir les yeux aux femmes trompées en leur prouvant. 
Mais cette époque révolue, on la retrouve avec une nouvelle vie : elle commence un travail dans les ressources humaines.
A ce nouveau travail, elle va rencontrer Raphael, son patron, mais elle n'y voit aucun lien. C'est le seul qui résiste à son don. Pourtant, il entretient des relations puisqu'il est fiancé à la fille du directeur de la boîte.

Et c'est là que Samantha Bailly va nous faire découvrir l'histoire de cette jeune femme en alternant le récit de moment du présent, du passé mais aussi du futur. Après tout ce qu'elle a vécu, elle est passée par la case vengeance puis s'est rendu compte qu'elle croyait bien faire pour ces femmes mais elle n'était pas heureuse. Elle veut désormais changer de vie et changer sa manière de penser. Elle pense démarrer sur de bonnes bases avec ce nouveau travail mais c'est alors que Raphael croise son chemin.

J'ai vraiment beaucoup aimé Alice, c'est une femme forte qui reste honnête et gentille après tout ce qu'elle a vécu. Elle sait désormais qu'elle ne peut faire confiance qu'à elle-même et qu'elle n'est pour l'instant pas prête à retourner dans les bras d'un homme. Son histoire m'a touchée grâce aussi à la plume de l'auteure. Je n'ai pas pu me détachée de ce livre. Le don paraissait tout à fait plausible et réel tellement l'auteure nous l'a bien décrit et a su me faire rentrer dans l'histoire. 

Je n'ai pas du tout apprécié Raphael, un homme à femmes, imbu de lui même, qui se sent supérieur. C'est tout à fait le genre d'hommes dont je me serais méfiée si je l'avais croisé.
Et j'ai bien aimé le personnage de Sébastien qui m'a fait beaucoup rire. Il est toujours de bonne humeur et montre qu'il profite de la vie. Il va être en quelques sortes un pilier pour Alice.

Pour moi ce n'est pas une romance à proprement parlé, c'est plutôt Alice qui va apprendre à se redécouvrir elle-même, et se reconstruire après un chagrin d'amour et la perte d'un être cher. La fin est tout ce que j'attendais, et c'est la qu'on comprend l'origine de ce don.
Ce livre se rapproche du coup de cœur, mais je ne sais pas qu'il manque pour qu'il en soit un ^^


Les histoires répétées sont notre faiblesse. La difficulté c'est de les identifier, puis d'en sortir.




15 mai 2016

Ce si joli trouble, Cora Carmack






Titre : Ce si joli trouble
Tome : 1/3
Auteur : Cora Carmack
Edition : La Martinière
Prix : 14,90€
Nombre de pages : 288
Date de parution : mai 2014
Genre : Romance, Contemporaine







Ce soir, veille de sa rentrée en cursus théâtre à l’Université, Bliss Edward, toujours vierge, a décidé de passer à l’acte.

La chance semble être de son côté puisque, dans un bar, elle fait la connaissance du très séduisant Garrick. Entre eux, le courant passe aussitôt. Sensible et attentionné, Garrick semble être le candidat idéal pour une première fois.

Mais au dernier moment, alors que le plus dur est fait, Bliss est prise de panique et s’enfuit.
L’histoire aurait pu rester sans suite, et l’humiliation vite oubliée, si le lendemain, Bliss n’était retombée sur lui, qui n’est autre que son nouveau prof de comédie…
Manifestement, Bliss devra attendre un peu avant sa première fois…

J'ai eu l'occasion de trouver ce livre chez EasyCash pour la modique somme de 3€, je ne pouvais pas refuser ! Surtout qu'il était dans ma wishlist ! Et en relisant le résumé, j'ai eu envie de le lire très vite !

Le décor est posé dès le début : Bliss, une jeune étudiante d'école de théâtre de 22 ans est encore vierge et c'est décidé, c'est ce soir qu'elle va sauter le pas ! Accompagnée de sa meilleure amie Kelsey, plus expérimentée qu'elle sur le sujet, elles se rendent dans un bar afin de trouver sa "victime". Elle y rencontre l'homme qui lui parait parfait (après plusieurs tequilas), Garrick, et l'invite chez elle. Mais là, malgré l'alcool, elle revient à ses esprits et se voie incapable de passer à l'acte. C'est là qu'elle va trouver l'excuse la plus improbable !
Le lendemain, jour de la rentrée, elle ment à sa meilleure amie et lui annonce qu'elle n'est plus vierge. Elles se rendent alors à l'université où elles découvrent ensemble que cet homme est leur nouveau prof !
De là, va s'en suivre une histoire d'amour interdite et cachée.

C'est une histoire plutôt légère que j'ai bien appréciée, sans prise de tête. Après je m'attendais à plus d'actions, à ce qu'ils aient des problèmes mais cette intrigue reste un sujet en arrière-plan et c'est ce qui m' a déçu. Sa principale préoccupation est surtout de savoir quand est-ce qu'elle va sauter le pas, quand est-ce qu'elle va enfin faire l'amour et ne plus être vierge... Un sujet très superficiel pour ma part. Est-ce que c'est ça qui compte le plus ?
Ensuite, j'ai trouvé que la plume de l'auteur nous plongeait plutôt bien dans leur histoire et leurs sentiments mutuels. Ils semblent accros l'un à l'autre, que la relation prof-élève ne peut empêcher.
Leur histoire d'amour interdite a eu très peu d'obstacles, cela semblait facile.

Le personnage de Bliss m'a tout de même amusée car elle est très maladroite, timide et simple. Mais elle m'a énervée a plusieurs reprises puisqu'elle est sans cesse en train de se dire qu'elle est encore vierge, quand est-ce qu'elle va le faire. En bref, elle ne pense qu'à ça.
Garrick lui est un homme séduisant, très jeune pour un prof puisqu'il n'a que 25 ans, et parait être totalement enivrée par le charme de Bliss parce qu'il ne cesse de prendre des risques tellement il est attiré par elle.
Kelsey, sa meilleure amie, est donc la seule à être dans la confidence de ce secret et pense qu'elle a vraiment couché avec le prof. Elle est tout le contraire de Bliss !
Et pour finir, Cade est son meilleur ami, ils vivent une relation très proche et très complice, qui m'a plutôt touché.

Pour conclure, j'ai plutôt bien apprécié ce livre, mais j'ai trouvé qu'il y avait très peu d'actions et l'histoire n'évolue pas beaucoup. Je lirais tout de même la suite car elle porte sur Cade, un personnage que j'ai plutôt apprécié.



Un jour quand j'étais petite et que ma meilleure amie m'avait tourné le dos, ma mère m'a consolée en me disant que certaines amitiés s'achèvent d'elles-mêmes. Elles brillent comme des étoiles et puis un jour sans que rien de particulier se produise, elle s'éteignent. Elles ont vécu.





10 mai 2016

Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige, Sophie Jomain






Titre : Vertige
Tome : 1/5
Auteur : Sophie Jomain
Edition : J'ai Lu
Prix : 7,20€
Nombre de pages : 347
Date de parution : 2010
Genre : Jeunesse, Fantastique







Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...


Après avoir beaucoup entendu, j'ai voulu découvrir ce que cachait cette saga.
Hannah, une jeune parisienne qui va atteindre ses 18 ans, se rend en Ecosse avec ses parents qui en sont originaires. Ils vont rendre visite à sa grand-mère Elaine, qui a des problèmes de santé en plus d'être aveugle. Elle a l'habitude de s'y rendre chaque été pendant les deux mois de vacances, sauf que la cette fois-ci ça tombe mal... C'est l'année de ses 18 ans et elle en a marre d'être loin de ces amis et de ne pas profiter des beaux jours avec eux.
Elle va vite changer d'avis lorsqu'elle va rencontrer Leith, un jeune homme mystérieux au regard perçant. Il cache des secrets qu'elle n'aurait jamais imaginés. Il va lui changer sa vie, elle qui ne croyait pas à l'amour, elle ne pourra plus se passer de lui.

On découvre une histoire d'amour qui n'est pas précipitée. L'auteure nous pose l'histoire dans ce premier tome avec de la mythologie (mais pas trop, heureusement !) et elle nous montre le caractère de chacun des personnages. J'ai aimé tous les personnages même les secondaires tels que la grand mère Elaine, la copine gothique Gwen, l'oncle et la tante de Leith, Al et Bonnie.

J'ai bien apprécié ce livre, même si je m'attendais à quelque chose qui allait me faire vivre plus d'émotions vue l'engouement pour cette saga. Le personnage d'Hannah n'est pas celui que j'ai le plus apprécié, elle a du caractère et sait ce qu'elle veut mais je l'ai trouvé niaise dans certains passages (surtout lorsqu'elle est en danger). J'ai trouvé quelques événements prévisibles et je m'attendais à d'autres actions, peut être à voir dans les prochains tomes !
J'ai beaucoup aimé Elaine la grand-mère qui s'avère avoir plus de secrets qu'elle n'y parait. Même en étant aveugle, elle perçoit toutes émotions de sa petite fille.
Et pour finir, je suis tombée sous le charme de Leith, que j'aurais bien voulu rencontrer. Sophie Jomain nous décrit comme un homme mystérieux et différent des autres. Il éprouve un amour pour Hannah qui pour moi, me parait impossible dans la vie réelle.

En ce qui concerne la fin, j'ai trouvé qu'il n'y avait pas vraiment de suspense qui donnait envie de lire la suite. Pour ma part, le livre aurait du être arrêté dix pages avant et j'aurais lu la suite sans plus attendre ! Et pour ceux qui n'aiment pas Twilight, je ne conseille pas, même si, d'après ce que j'ai entendu, je ne trouve pas que ce soit un copié-collé ! Ce n'est pas parce qu'il y a des histoires de vampires et de loups garous que c'est une réplique.

Pour finir, une fois de plus, pas de coup de cœur ! (D'ailleurs si vous avez des livres à me conseiller qui pourrait en être un pour moi, ça m'arrangerais!) Mais une lecture que j'ai bien appréciée, qui se dévore en quelques jours (voire moins) et dont je lirais la suite !


– Tu sembles si convaincue de leur existence !
Elle me regarda avec un sourire en coin.
– Et pourquoi ne le serais-je pas ? Certains croient bien en un dieu qu’ils n’ont jamais vu.